page Guiela Nguyen
Caroline Guiela Nguyen
 
Elle a créé en 2008 les Hommes Approximatifs, compagnie implantée en Région Rhône-Alpes. Avec la compagnie, elle signe trois créations :
Andromaque (Ruines) d’après Racine, créé en 2007. Le spectacle a été présenté au Théâtre National de Strasbourg, au festival Art du Flex, Bordeaux et au Festival International de Rabat au Maroc, au Festival croisé de Moscou, au CDR de la Réunion ainsi qu’au Théâtre National du Luxembourg. Une tournée est prévue pour la saison 2010-2011 en région Rhône-Alpes.
Macbeth (Inquiétudes) d’après Shakespeare, Kadaré et Müller, créé en 2008. Le spectacle fut présenté au Théâtre National de Strasbourg et au festival Impatience de l’Odéon en 2009 et à l’Opéra Théâtre de Metz en collaboration avec le CDN de Thionville les 4, 5, et 6 février 2010.
Tout doucement je referme la porte sur le monde d’après le journal intime d’Anaïs Nin a été créé en 2008. Ce spectacle a été produit par le Théâtre National du Luxembourg en 2008.
La compagnie les Hommes Approximatifs a mis en espace Gertrude de Einar Schleef au Théâtre Gérard Philipe CDN de Saint-Denis en juin 2009.
Pour 2011, la compagnie se lance dans deux chantiers autour de l'Échange de Claudel et Madame Bovary de Flaubert, pour lequel Caroline Guiela est invitée en 2010 à ouvrir un atelier de recherche au Nouveau Théâtre d’Angers.
En 2013, elle met en scène Elle brûle (par la compagnie les Hommes Approximatifs) à La Colline.








accueil

catalogue

nouveautés

actualités

les auteurs

commandes

contact

liens