page quéinnec
Jean-Paul Quéinnec
 
Entre le Québec et la France, le travail artistique et universitaire de Jean-Paul Quéinnec s'articule autour du théâtre, du cinéma, de l'enseignement et de la danse. Au théâtre, acteur et metteur en scène, en 2001, il écrit 17. laleu qu’il met en scène au festival Les Informelles des Bernardines à Marseille. En 2003, La mi-temps (publiée aux Solitaires Intempestifs) est montée par Antoine Caubet au « Festival Frictions » de Dijon et en 2004, au même festival, Jean-Paul Quéinnec met en scène avec le même, Les tigres maritimes. En 2005-2006, cette fois avec Caubet mais comme artiste associé au CDN de Dijon, il monte À voir (pièce courte en appartement) et Chantier naval (sélectionné par la SACD). Solange Oswald du Groupe Merci lui commande ensuite un texte pour Colère, jouée au Théâtre National de Toulouse et au Festival d'Avignon. En 2007, à La Rochelle, la Compagnie Toujours à l’Horizon invite l’auteur pour Traversée n°7 afin d’y faire connaître l’ensemble de son travail en théâtre et en cinéma. À l’automne 2009, cette même compagnie présente une nouvelle mise en scène de Chantier naval, en coproduction avec la Scène Nationale de La Rochelle. En 2006, Jean-Paul Quéinnec s’est installé au Québec où il est devenu membre du CEAD. En 2007, il est nommé professeur-créateur de théâtre à l’Université du Québec à Chicoutimi. Dans la foulée, il a obtenu son doctorat en arts et lettres. En hiver 2008, à partir de son texte Dragage, il met en place une recherche intitulée « Pour une nouvelle dramaturgie et manipulation du son au théâtre » soutenue par le Fonds québécois de recherche sur la société et la culture. En Avril 2009, il monte L’opérette imaginaire de Valère Novarina avec 33 étudiants en art au théâtre de l’université. Au cinéma, Jean-Paul Quéinnec réalise plusieurs courts-métrages : Mi-temps/vidéo (2002, Festival Frictions-CDN de Dijon), Un air de majorette (prod. Lille 2004, Capitale européenne de la culture), L’entente (2005, prod. GREC) et Retué (2006, Festival Frictions-CDN de Dijon), en collaboration avec des acteurs québécois et français. En danse, il a collaboré à la dramaturgie de deux chorégraphies d'Emmanuelle Huynh : A vida enorme (2003) et Heroes (2005). — Reprise de Chantier Naval dans une mise en scène de Claudie Catherine Landy en octobre 2009 au Théâtre Toujours à l'Horizon de La Rochelle puis à la Coursive, Scène Nationale de La Rochelle en mars 2010.








accueil

catalogue

nouveautés

actualités

les auteurs

commandes

contact

liens