I



Une ancienne usine désaffectée
que par leur présence seule
ils transforment en un plateau de théâtre
la lumière est celle d’un jour d’hiver
avec du bleu changeant


L’ACTEUR  :
C’est ça que tu me proposes

LE METTEUR EN SCENE :
Tu rêvais de dorures
ou quoi

L’ACTEUR :
J’ai fait deux cents kilomètres
vers cette province
et c’est ça que tu me proposes

LE METTEUR :
Elle est belle cette usine
son vide est beau

L’ACTEUR  :
Il est beau
c’est entendu

LE METTEUR EN SCENE  :
Tu n’as pas l’air
convaincu


13



L’ACTEUR  :
C’est un beau vide
oui

LE METTEUR EN SCENE  :
Un beau vide
métallique
cimenté

L’ACTEUR  :
Beau
oui

LE METTEUR EN SCENE  :
Tu as l’air
dépité   

L’ACTEUR  :
Tu me fais rire plutôt
deux cents kilomètres

LE METTEUR EN SCENE  :
Tu t’attendais à trouver
quoi
au bout de ta route

L’ACTEUR :
Quand tu m’as filé l’adresse
j’aurais dû refuser
quand j’ai vu que ce n’était pas
dans la ville
tu ne vas pas me donner de travail

14









accueil

catalogue

nouveautés

facebookactus

les auteurs

commandes

contact

liens