TE CONNAÎTRE TOI

La classe de Kevin Kevin.


KEVIN KEVIN − Vous le savez pas encore.
Mais ça va être extraordinaire.
Où on en est avec la connexion. Pas de con-
nexion. Pas grave.
Extraordinaire oui. Parce que cette année
vous allez pas seulement suivre vos cours.
Genre : ouais je fais mes cours après je bouffe
après devoirs après
Facebook après dodo. Non.
Toujours pas de connexion. Pas grave.
Cette année donc.
Ah. Oui. Ça se connecte. Ça cherche un
réseau. Vas-y pépette réseau réseau.
Pas grave.
Cette année j’ai décidé d’aborder avec vous ce
que je vais appeler le Grand Projet.
Grand Projet. Si quelqu’un a une suggestion
pour le nom j’attends.
Pas de suggestion pas grave.
Le Grand Projet c’est quoi. Pour le moment je
sais pas. Je sais rien.
Parce que le Grand Projet c’est vous.
Ça va être plus de travail tu te demandes. Oui
ça va demander du travail.
Mais « la vie fleurit par le travail ».



15

Qui a dit ça. C’est un Français un poète
français.
Non pas Bénabar. C’est Rimbaud. Arthur.
Qui a dit aussi « je est un autre ». On en repar-
lera.
Parce que c’est justement ça l’enjeu du Grand
Projet.
L’autre. Apprendre à se connaître.
Ça rame encore la connexion dommage.
J’avais un visuel. Pas grave.

MARTIN MARTIN − Oui mais Msieur.
Comment on peut savoir. Si je est un autre.

KEVIN KEVIN − C’est une bonne question
c’est une très bonne question.
Tu en penses quoi toi dis-moi.

MARTIN MARTIN − Chépô.

KEVIN KEVIN − Chépô. Eh bien juste ça
juste que tu dises chépô et pas « je sais pas ».
Déjà ça. Déjà ça ça me permet de te connaître
un peu mieux.

MARTIN MARTIN − Jpense pô.

KEVIN KEVIN − M’étonnerait ça. Tout le
monde pense tout le monde pense sans arrêt.
Dis plutôt que tu crois pas. Tu crois pas.

MARTIN MARTIN − Chépô.


16








accueil

catalogue

nouveautés

facebookactus

les auteurs

commandes

contact

liens