image chambre Chambre
Des immobiles
Extrait de Presse
Cette pièce sur la violence intime qui met en scène une fratrie, joue sur deux registres. Le premier, vague écho de drame bourgeois ( un frère et sa soeur attendent l'arrivée de l'autre frère, Gémeau), est assez vite dynamité par le deuxième : une exploration fragmentée et fantasmatique des désirs aliénants et de leur violence. Pour combler l'absence de Gémeau, "Frère" et "Cette" fille se racontent des histoires où se conjuguent désir séxuel et morts violentes, des content pour grands enfants où se disent, par mise en abîme, leurs obsessions...

La Sentinelle.
couverture Chambre
Bernard souviraa
CHAMBRE DES IMMOBILES
Préface de Fanny Prud’homme
112 pages 12€ 
ISBN 978-2-916834-17-7 

Bernard Souviraa travaille le clair-obscur, les ruptures, les contrastes rythmiques entre le coup de poing et le sortilège musical. C'est une langue puissante et fiévreuse dans ses poussées inflammatoires, dans ses fulgurances poétiques, dans sa capacité à creuser l'ambivalence, à intensifier la rémanence des images. C'est une langue crue aussi jusqu'à l'obscénité. Les personnages se brûlent et souffrent de la passion qui les ronge, des ombres avides qui les dévorent et de l'impossibilité de briser les servitudes. Dans cet endroit de naufrage, chacun rêve de partance pour mettre fin à la dépendance. Fuir à la Capitale ou plonger dans l'eau du fleuve.

LIRE UN EXTRAIT








accueil

catalogue

nouveautés

actualités

les auteurs

commandes

contact

liens